PALM Février 2015


Ce mois-ci j’ai prévu de lire :

Le poison d’amour d’Eric-Emmanuel Schmitt

Madame Bovary de Gustave Flaubert (Relecture)

Requiem pour Sascha, tome 1 : Lacrimosa de Alice Scarling

Eleanor de Holly Black

Z Le roman de Zelda de Thérèse Anne Fowler

Une autre idée du bonheur de Marc Levy

Métamorphoses de Samantha Bailly

Je vous souhaite de passer un excellent mois de février et que ce dernier soit rempli de belles lectures!

Contes à guérir, Contes à grandir de Jacques Salomé

Titre VF: Contes à guérir, Contes à grandir
Auteur : Jacques Salomé
Genre : Conte
Nombre de pages: 376 pages
Edition : Le livre de poche
Les contes, nous le savons maintenant, nous aident à guérir. Ils permettent de nommer l’indicible, de dénouer les contradictions, de réparer les blessures de notre histoire présente et passée. Ils nous aident à grandir, à croître et à nous harmoniser.
Ils favorisent à l’intérieur de nous la réconciliation entre différents états de notre condition humaine, le psychisme, le corps et l’esprit qui parfois se révèlent antagonistes et contradictoires.
Ils contiennent des mots qui nous enveloppent, nous caressent et nous serrent dans une amicale clarté; ils nous proposent des associations qui nous illuminent dans une limpide atmosphère et nous déposent, plus apaisés, aux confins de l’imaginaire et du réel.


Quel plaisir de retrouver enfin les écrits de Jacques Salomé ! Ce ne sera une surprise pour personne si je vous dis que j’adore cet auteur !
 Il m’a accompagné pendant mes études grâce à ses écrits plus psychologiques et il m’a également accompagné pendant mon temps libre grâce à ses autres écrits. 
J’avoue être très fan de ses contes. 
Dans ces contes-ci, Jacques Salomé nous livre encore diverses petites histoires qui sont toutes aussi magnifiques les unes que les autres. J’ai un petit faible pour le conte intitulé :  » Le conte de la petite fille à qui on avait laissé croire que l’amour viendrait un jour la chercher « . 
Chaque conte nous fait sourire et nous donne à la fois une leçon de vie. L’auteur nous livre avec délicatesse chaque histoire. 
L’écriture quant à elle est toujours aussi délectable ! Chaque mot se boit sans que l’ivresse ne nous emporte. C’est un océan de bonheur qui se déverse dans ce roman.
Encore un coup de coeur phénoménal pour ce livre. Je pense que jamais je ne pourrais me lasser de ces romans et de cet auteur pour lequel j’éprouve une grande admiration et que j’espère un jour pouvoir rencontrer. Je vous le recommande vivement !

La rose tatouée de Tennessee Williams

Titre VF: La rose tatouée
Titre VO: The rose tatoo
Auteur : Tennessee Williams
Genre : Théâtre
Nombre de pages: 283 pages
Edition : 10/18
Tennessee Williams attachait un prix tout particulier à cette Rose tatouée que lui avait inspiré son séjour en Italie durant l’hiver 1948-49 et son amitié avec l’actrice Anna Magnani (elle partagera avec Burt Lancaster l’affiche du film, réalisé en 1955 par Daniel Mann). Dans sa croisade contre le puritanisme américain et ses tabous, l’auteur trouve dans le personnage de Serafina, la veuve généreuse, les éléments qui lui permettent, selon ses propres paroles, de célébrer le culte de Dyonisos. De cette oeuvre, l’une des seules qui se terminent sur une note optimiste, Tennesse Williams disait : « La Rose tatouée est mon chant d’amour pour le monde. »
Comme vous le savez je suis une grande FAN de Tennessee Williams et ce livre est le troisième roman de l’auteur que j’ai l’occasion de lire !
J’avoue avoir été surprise par cette lecture car en effet, cette pièce est assez étrange par rapport aux autres que j’ai eu l’occasion de lire. Je trouve que le comportement des personnages est encore plus étrange que d’habitude. Il est vrai que la folie est un symptôme assez présent dans les oeuvre de Tennessee Williams mais étrangement le feeling est moins bien passé …
Cependant, l’écriture de l’auteur est toujours aussi sublime et délectable ! J’avoue que même si je n’ai pas été emportée par l’histoire, j’ai passé un bon moment à lire chaque mot !
Un livre que je vous conseillerais mais peut-être pas comme première lecture pour découvrir cet auteur…

Bienvenue dans mon monde [1]

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau petit rendez-vous !
Que contiendra ce petit rendez-vous ?
Et bien ce sera une sorte de petit journal dans lequel je vous raconterais un petit peu tout ce qu’il se passe dans ma vie de blogueuse livresque.
Commençons sans plus tarder !
Nous voilà donc réunis pour ce tout premier numéro !
Comme vous pouvez le constater, j’ai décidé de recommencer tout à zéro pour diverses raisons notamment une qui est liée à l’arrêt de mes vidéos … J’ai récemment été vivement critiquée pour mes vidéos et même si cela est une chose habituelle dans le monde des youtubeurs cette fois-ci cela est venu d’une personne à laquelle je ne m’attendais pas du tout et je vous avoue avoir été profondément touchée au point que j’ai décidé d’arrêter les vidéos. Vous me direz que si je stop tout cela voudra dire qu’ils ont gagné mais rassurez-vous ce n’est qu’une demi-victoire pour eux car les vidéos me manquent et pour le moment je les arrête mais je pense revenir dans une version un peu différente, j’ai juste besoin de cogiter tout cela tranquillement.
J’espère en tout cas que vous serez nombreux à me suivre et que l’on partagera toujours autant ♥

Au théâtre ce soir

Bonjour à tous !
J’ai décidé de reprendre les articles concernant les pièces de théâtre auxquelles je me rends tout au long de l’année.
Un presque Pagnol de Patrick Sébastien
Mise en scène : Patrick Sébastien et Olivier Lejeune
Avec Patrick Sébastien et trois comédiens

Petit prélude…

Un «Presque Pagnol»… Une histoire de famille sous le soleil de Provence.
Des sourires,des rires et de l’émotion. Le tout servi par un scénario étonnant et un texte porté avec l’accent.
Honoré vit seul dans son mas provençal avec Hyppolite, un garçon simple et serviable qu’il considère comme son fils.
Il reçoit la visite de Jeanne, sa soeur. Patrick Sébastien interprète le rôle principal.
Le spectateur retrouve l’acteur que nous aimerions voir plus souvent.
Il est accompagné de Corinne Delpech qui a un jeu d’une grande délicatesse, avec beaucoup de sensibilité.
Le jeu des comédiens et la mise en scène donnent à la pièce ce charme fou qui transporte le public.

Cette pièce est tout simplement une merveille ! On y découvre un Patrick Sébastien acteur et surtout excellent acteur. En effet, nous connaissons tous l’animateur et célèbre interprète de la danse des sardines mais cette fois-ci, il nous livre une autre facette de sa personnalité et cela est très réussi.

La pièce fait faire à notre coeur de véritables montagnes russes. On passe du rire au larmes en une fraction de seconde.

Le jeu des acteurs est splendide et notre attention ne s’égare jamais de la pièce qui se joue sous nos yeux.

J’avoue qu’au départ j’étais partie un peu avec des pieds de plomb alors que pourtant j’adore cela et il ne m’a pas fallu longtemps pour me délester de ces poids et apprécier à cent pour cent la pièce. Il faut dire que cette dernière réunit deux choses que j’aime beaucoup … Un jeu d’acteur parfait et l’univers de Marcel Pagnol que j’affectionne particulièrement.

De plus, j’ai énormément apprécié le fait que je ne suis pas parvenue à deviner la fin de l’histoire avant qu’elle ne se produise. En effet, il m’arrive plus d’une fois de voir la fin arriver alors que nous ne sommes qu’en début voire milieu de pièce et cela m’ennuie très vite alors. J’ai été surprise et dupée du début à la fin !

Une pièce que je ne peux que vous conseiller si vous avez la chance de la voir passer dans votre ville!

 

Une fée à Glade of Oaks de Amanda Bayle

Titre VF: Une fée à Glade of Oaks
Auteur : Amanda Bayle
Genre : Romance – Historique
Nombre de pages: 407 pages
Edition : Cyplog

Je remercie avant tout les éditions Cyplog pour cet envoie.
Dans cette histoire, nous suivons Glynis, une jeune femme discrète et de bonne famille. Sa vie va se retrouvée complètement chamboulée lorsqu’elle va faire la connaissance d’un inconnu … Dès ce moment là, on va les suivre sur des chemins plutôt abruptes … On va assister à la naissance d’une passion entre eux deux …
En ce qui concerne les personnages, je les ai trouvé plutôt attachants et très crédibles. J’avoue ne pas avoir eu de préférences pour l’un ou l’autre personnage et j’admets les avoir tous aimé, qu’ils soient principaux ou secondaires. J’ai passé un bon moment à les suivre dans leurs aventures.
J’ai aimé ma lecture, la romance y est bien menée malgré quelques points assez prévisibles. Cependant, je ne me suis nullement ennuyée lors de ma lecture. J’ai aimé la façon dont l’auteur arrive à inclure le passé du héros de façon naturelle.
J’ai apprécié la plus de l’auteur qui est fluide et assez entraînante. Très vite on se retrouve pris au jeu et on entre sans difficulté dans son monde qui n’est autre que l’Amérique des années 1800. L’auteur nous fait passer par une palettes d’émotions très diverses.
Une lecture qui m’a donc plutôt séduite et que je pourrais vous conseiller de lire.





À Mélie, sans mélo de Barbara Constantine

Titre VF: A Méli, sans mélo
Auteur : Barbara Constantine
Genre : Contemporain
Nombre de pages: 247 pages
Edition : Le Livre de Poche

J’ai été très touchée par cette lecture et elle m’a énormément plu ! Le seul petit hic que je pourrais trouver à ce roman c’est la fin qui est selon moi un peu abrupte et rapide.

J’ai énormément aimé les relations entre les personnages qui sont de générations différentes. Elles sont également très fortes.

En ce qui concerne les personnages, j’ai adoré Méli qui est une mamy haute en couleurs et j’ai réellement eu l’impression de bien la connaître. Clara, sa petite fille, est espiègle et mignonne. J’avoue avoir eu un faible pour Marcel et Antoine qui sont deux personnages qui m’ont touché et je ne saurais dire exactement pourquoi.

L’écriture est vraiment très agréable et drôle. Le récit est divisé en petit chapitres très courts et j’avoue que ça ajoute au plaisir de la lecture. Le style est vraiment frais, simple, plein de joie et de dynamisme. L’écriture du roman apporte beaucoup ! J’ai eu l’impression que Méli me racontait ses souvenirs comme si j’étais Clara.

Pour beaucoup ce roman n’a rien d’exceptionnel et pourtant j’ai été charmée complètement et j’ai été très triste de devoir quitter Méli.

Cela faisait un moment que j’avais envie de me plonger dans cette petite histoire et d’enfin connaître Méli. J’ai lu ce roman dans le cadre d’une lecture commune avec Anne Sophie.

Dans cette histoire nous suivons Mélie qui est une grand-mère fabuleuse, pleine d’amour et d’humour. Elle reçoit Clara sa petite fille pour les grandes vacances. Elles vont toutes deux s’entendre à merveille et passer de belles vacances. Mélie va entraîner sa petite fille dans de folles aventures au gré de ses souvenirs. Mélie est malade mais elle n’est pas du genre à se morfondre et au contraire elle va profiter intensément de chaque jour que la vie lui offre…

Les Outrepasseurs, tome 1 : Les héritiers de Cindy Van Wilder

Titre VF: Les Outrepasseurs, tome 1 : Les héritiers
Auteur : Cindy Van Wilder
Genre : Jeunesse – Fantasy
Nombre de pages: 347 pages
Edition : Gulf Stream


J’ai lu ce roman dans le cadre du festival Trolls et Légendes qui aura lieu au mois d’avril et où je compte me rendre pour rencontrer plusieurs auteurs. 
Je dois dire que ce livre à été lu très rapidement malgré son épaisseur et ma semaine assez chargée.

Dans ce roman nous suivons Peter, un jeune garçon, qui à première vue est un garçon tout ce qu’il y a de plus normal. Depuis plusieurs semaines, il se sent différent … Il remarque divers éléments comme le fait que sa rapidité au football a augmentée et cela va lui permettre de rencontrer un sélectionneur. Un soir, Peter est tout excité et n’a qu’une hâte c’est d’annoncer la bonne nouvelle à sa mère. Il l’admire énormément mais malheureusement elle est souvent absente et il espère vraiment la rendre fière en lui annonçant cette excellente nouvelle ! Mais bien entendu, tout ne va pas se passer comme prévu et Peter va d’un seul coup se retrouver plonger dans un monde qui lui est totalement inconnu … Le voilà plongé dans le monde des Outrepasseurs …

Dans ce premier tome, notre héro est avant tout un spectateur et il va découvrir toute l’histoire de ses ancêtres.

J’avoue avoir été très surprise par ce roman car il faut avouer qu’au début je ne savais pas trop à quoi m’attendre en commençant cette lecture. Je n’ai pas été séduite dès le début mais je me suis acharnée et petit à petit je me suis laissée séduire par l’écriture et l’histoire. J’avoue que l’univers des fées m’a d’emblée charmée. J’ai trouvé l’histoire vraiment prenante et passionnante.

J’ai énormément apprécié le principe de ce roman car c’est un premier tome mais c’est aussi un tome zéro car il place tous les prémices de l’histoire et nous livre une réelle introduction sur l’histoire à venir. J’avoue que cela m’a charmée car l’histoire se met particulièrement bien en place. Cela nous permet d’entrer dans le roman à un rythme digne d’une croisière cinq étoiles et de découvrir cet univers si mystique tout à notre aise.

L’écriture est quant à elle vraiment très agréable à lire et à découvrir. L’auteur arrive à nous transmettre toutes les émotions des différents personnages. L’auteur nous fait passer par une palette d’émotions et on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Dernier petit point de cet avis qui n’est pas des moindre, il s’agit de la couverture qui est tout simplement merveilleuse. Ce livre est un réel objet d’art.

Vous l’aurez compris j’ai passé un excellent moment avec ce roman et je ne peux que vous le conseiller !