Mirage de Douglas Kennedy

Titre VF: Mirage
Titre VO : The Heat of Betrayal
Auteur : Douglas Kennedy
Genre : Thriller
Nombre de pages: 426 pages
Edition : Belfond
A Buffalo et au Maroc, de nos jours.Après un premier mariage désastreux, Robin pense avoir enfin trouvé le bonheur en épousant Paul, un artiste fantasque et passionné de dix-huit ans son aîné. Certes, le couple s’accroche parfois, notamment sur les dépenses inconsidérées de Paul, jouisseur impénitent. Et puis, il y a la question des enfants. Robin en veut un, plus que tout, Paul est tout prêt à lui donner. Mais rien ne se passe…
Aussi, quand Paul la surprend avec deux billets pour le Maroc, Robin décide-t-elle d’oublier pour une fois ses sempiternelles inquiétudes financières et de profiter de ce voyage pour enfin prendre le temps de faire un bébé. Après une arrivée mouvementée, le couple s’installe dans un petit hôtel d’Essaouira. Paul, qui avait vécu un temps au Maroc, retrouve l’inspiration et entame une spectaculaire série de dessins ; Robin, elle, peut-être pour la première fois de sa vie, prend le temps de vivre. Tous deux redeviennent des amants passionnés.Et puis, un jour, Robin reçoit un mot de son assistant resté à Buffalo. Ce dernier a découvert une étrange facture médicale : dans le plus grand secret, Paul a subi une vasectomie. Folle de rage et de douleur, Robin laisse un mot de rupture à Paul et quitte l’hôtel précipitamment. De retour, elle est accueillie par la police. La chambre a été saccagé, il y a du sang partout, Paul a disparu.Terrifiée à l’idée que l’homme qu’elle ne peut s’empêcher d’aimer ait pu attenter à sa vie, Robin va se lancer à sa recherche. Une course-poursuite qui l’entraînera de Casablanca à Ouarzazate, en passant par les dunes du Sahara, d’obstacles en drames, mais aussi en rencontres poignantes qui lui feront découvrir qui elle est réellement…

Me revoilà avec le nouveau roman de Douglas Kennedy. Comme vous le savez, c’est un auteur que j’adore et que j’admire beaucoup et surtout, je ne rate jamais la sortie d’un de ses romans.

Dans cette histoire, nous suivons Robyn une jeune femme de quarante ans qui vit à Buffalo et qui est marié depuis deux ans Paul un artiste qui est de vingt ans son aîné. Cela fait plusieurs mois que le couple vit des moments difficiles au point qu’il se demande si il ne vaudrait pas mieux mettre un terme à leur relation. Il décide alors de partir en voyage et durant les premiers jours tout semble idyllique mais cela va bien vite changer…

Comme d’habitude, je suis tombé sous le charme de l’écriture de Douglas Kennedy et j’ai vraiment du mal à me détacher de ma lecture. Encore une fois, ce roman est un véritable coup de cœur pour moi. Je ne connais pas du tout le Maroc, mais Grace à Douglas Kennedy j’ai vraiment l’impression d’y voyager au fil de ma lecture.

J’ai énormément apprécié les personnages. J’ai affronté la dure réalité avec Robyn et j’éprouvais beaucoup de compassion face à son désespoir. Plus ma lecture avançait, plus j’avais envie de la suivre dans son aventure.

Vous l’aurez compris, encore une fois, ce roman est un véritable coup de cœur pour moi comme à chaque fois que je me plonge dans l’écriture de Douglas Kennedy. Un livre que je ne peux que vous conseiller, alors n’hésitez plus et lisez-le !

Malenfer, tome 1 : La forêt des ténèbres de Cassandra O’Donnel

4294065.jpg
Titre VF: Malenfer, tome 1 : La forêt des ténèbres
Auteur: Cassandra O’Donnell
Genre :  jeunesse , fantasy
Edition: Editions Flammarion (Père castor)
Nombre de pages: 224 pagesSORTIE LE 15 OCTOBRE 2014

Photo

Un petit avant-goût …

Dans un univers magique, deux enfants cherchent un monstre à l’origine de mystérieuses disparitions.

Gabriel, douze ans et sa petite soeur, Zoé, dix ans, vivent près de la dangereuse forêt de Malenfer. Les arbres magiques, appelés les dévoreurs, approchent à grands pas et détruisent tout sur leur passage. Leurs parents sont partis chercher de l’aide auprès d’un sorcier. Cela fait maintenant deux mois que les enfants vivent seuls. Charles, un camarade de classe de Gabriel disparaît. Les enfants veulent trouver qui est le responsable. Un professeur disparaît à son tour et Zoé, qui a le don de déceler les mensonges et de voir l’avenir, sent que le lac près de chez eux cache une présence maléfique. Une nuit, dans son sommeil, Zoé prononce un nom : Elzmarh. Après quelques recherches, ils découvrent que c’est le nom d’un dragon. Le lendemain, les enfants découvrent dans le ciel un dragon qui semble s’attaquer aux professeurs. La créature demande aux habitants de quitter la ville, sous peine de tuer tout le monde. Les parents de Gabriel et Zoé finissent par retrouver Maître Batavius, puissant sorcier, engagé pour lutter contre la forêt Malenfer. Il révèle à Gabriel qu’il a été marqué par le dragon : il est maintenant apprenti et a lui aussi des pouvoirs.

Ce que j’en ai pensé …

Je remercie tout d’abord les éditions Flammarion de m’avoir envoyé ce livre. Je dois avouer que je ne connais pas du tout Cassandra O’donnell au travers de la jeunesse, je la connais plus dans un univers bit-lit.

Dans cette histoire, nous sommes dans la forêt maléfique de Malenfer. Gabriel et sa sœur zoé vont devoir mener une vie normale alors que leur parent ont quitté la maison. Ils vont devoir cacher ce départ, mais aussi la raison de ce dernier.

Je dois avouer que je me suis laissée prendre au jeu de l’histoire et que je l’ai trouvée très captivante. Le fait que cela soit destiné à un jeune public ne m’a nullement dérangé même si cela m’effrayait un peu au début.

Les personnages sont assez simples et cela n’est nullement dérangeant. Gabriel, le grand frère est aussi celui qui à le plus les pieds sur terre. Il va être à la base de cette véritable chasse à l’homme, mais pas que … Zoé, sa petite sœur, quant à elle, possède quelques pouvoirs et elle ne voit pas cela d’un très bon œil. Pour elle, cela s’apparente un véritable fardeau qu’elle doit porter jour après jour comme une croix … Mais sa vision des choses pourrait bien changer au cours de notre aventure…

Je trouve que le premier tome de cette saga est parfaitement écrit et surtout, il ne nous en livre pas trop en informations. Il nous offre le strict minimum afin de nous donner l’eau à la bouche et surtout nous donner envie de lire la suite.

L’auteur a réussi à me captiver dès le début de l’histoire bien que, encore une fois, le roman soit destiné à un public plus jeune.

Je vous conseillerais donc de lire ce roman que vous soyez petit ou grand !

Challenge Lecture de Vacances été 2015

Bonjour à tous ! 
Me revoilà, après toutes ces semaines d’absence.
La motivation revient petit à petite et c’est en parcourant les blogs que je suis tombée sur ce challenge organisé par PatLecture que vous trouverez ici.
Quoi de mieux qu’un petit challenge pour m’aider à retrouver la motivation d’avant ?
Date du challenge 
Du 21 juin au 31 août inclus.

Le but :
Comme pour les étapes précédentes, ce challenge doit permettre de diminuer le volume de nos PAL puisque nos choix de lecture doivent se porter uniquement sur des livres déjà présent dans nos bibliothèques le jour où le challenge démarre.
Les règles :
  • Je dois choisir 10 titres avant le 21 juin. Ces titres peuvent être modifiés avant cette date mais ne le peuvent plus une fois le challenge commencé.
  • Les livres choisis doivent être en format poche. Pourquoi ? Et bien car ils prennent moins de place dans la valise et sont plus pratique à la plage !
  • Votre liste doit présenter au moins trois styles de lecture différents, le but étant de diversifier nos lectures durant tout l’été. Pour ces styles, libre à vous de les choisir en fonction de vos goûts .
  • Il est impératif de lire au moins la moitié de cette sélection avant la fin du challenge ( donc le 31 août 23h59) pour que celui-ci soit considéré comme réussi.
Ma sélection :
 Loin de la foule déchaînée de Thomas Hardy
☥ Abélard et Héloïse – correspondance
☥ Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee
☥ Le livre perdus des sortilèges de Deborah Harkness
☥ Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan
☥ Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough
☥ Dans le lit du Highlander de Maya Banks
☥ Sagan 1954 d’Anne Berest
☥ La ferme africaine de Karen Blixen