Salon du livre et de la presse jeunesse

Bonjour à tous !
J’espère que vous allez bien !

Grande nouvelle pour vous ! J’espère que vous êtes bien assis car cette nouvelle va chambouler votre journée du tout au tout ^^
Cette année je me rends au salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil.
Où ?
Le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis se tient à l’Espace Paris-Est-Montreuil situé au 128 rue de Paris à Montreuil.
Quand ?
Le prochain Salon se déroulera du 2 au 7 décembre 2015.
Le thème ?

Pour de vrai, pour de « faux »  Le 31e Salon du livre et de la presse jeunesse invite ses visiteurs à passer de l’autre côté du miroir, en questionnant le rapport qu’entretiennent réalité et fiction. Une thématique mise à l’honneur dans la programmation des quatre nouvelles scènes du Salon et l’exposition Wonderland, la logique du rêve.

Le vrai et le faux, le songe et le mensonge, l’imaginaire ou le virtuel, la relation que la fiction entretient avec le réel est un moteur pour l’écriture et la création. La fascination que cela exerce sur les enfants se formule différemment selon les âges et le rapport à l’oeuvre. Les plus petits ont parfois des difficultés à distinguer le vrai du faux, tandis que les plus grands aiment se plonger dans des univers virtuels. Un virtuel qui vient d’ailleurs perturber et complexifier le rapport entre réalité et fiction et renouveler la création. Il nourrit l’écriture autant qu’il s’en inspire. Dans les romans, les albums ou les contes… la littérature jeunesse convoque inlassablement l’imaginaire. Ces mondes chimériques, par la distanciation qu’ils opèrent avec le réel, révèlent aussi les travers et les contradictions de notre monde réel.

Mais les auteurs et illustrateurs ne se cantonnent pas à l’invention de mondes purement fictifs, ils transmettent et traduisent la réalité à travers des docu-fictions, des biopics, des bandes dessinées, soulevant des problématiques sociales ou politiques, qui ponctuent aussi bien l’Histoire que l’actualité.
Jusque là vous pourrez retrouver sur le blog diverses articles vous donnant toutes les informations sur ce salon. J’espère croiser beaucoup d’entre vous !

Le crime du comte Neville de Amélie Nothomb

Titre VF: Le crime du comte Neville
Auteur : Amélie Nothomb
Genre : Contemporain
Edition : Albin Michel
Résumé :

« Ce qui est monstrueux n’est pas nécessairement indigne. »
Mon avis :

Et voilà le moment que j’attends le plus dans l’année est enfin arrivé ! La sortie du nouveau roman d’Amélie Nothomb !

Autant vous dire qu’une fois le roman entre mes petites mains, je n’ai pas pu résister très longtemps et le roman n’aura pas fait long feu.

Dans cette histoire, le comte Neville se voit prédire son avenir. En effet, le voilà au pied d’une terrible découverte, il va tuer un de ses invités lors de sa prochaine réception. Après une telle nouvelle le voilà complètement figé et mortifié. Qui ne le serait pas ? De plus, on ne tue pas ses invités… Voilà donc le comte qui commence à réfléchir sans cesse ! Qui va-t-il bien pouvoir tuer ? Et surtout ce meurtre risque de ruiner sa réputation à jamais. Mais malgré ses diverses cogitations, le comte n’arrive à aucune solution. Entre en scène, un autre personnage, sa fille, Sérieuse qui se propose d’être sa victime afin d’alléger l’esprit tourmenté de son père. Mais le comte s’en offusque ! Ce serait un infanticide et cela est totalement inimaginable pour ce dernier. Mais c’est sans compter sur la persévérance de sa fille qui est mal dans sa peau et prête à tout pour le convaincre. Va-t-elle y arriver ?

J’avoue avoir été très touchée par le personnage de Sérieuse. C’est une jeune fille qui ne peut laisser quelqu’un de marbre de par son mal-être. Je pense qu’elle touchera tous les futurs lecteurs qui liront ce roman.

Dans ce roman, Amélie Nothomb nous emmène en plein cœur de l’aristocratie belge (vive la Belgique !). Je pense que le fait que ce soit un milieu qui lui est très familier ne fait que renforcer la crédibilité du lieu et des personnages.

L’auteur va nous dévoiler un monde où les protagonistes sont très légèrement névrosés (ironie bonjour) et où, surtout, l’apparence domine par-dessus tout.

Bien entendu, Amélie Nothomb nous offre, une fois de plus, un roman complètement drôle et loufoque comme elle seule sait les faire !

Je pense que tous les amoureux de l’auteur ne pourront que tomber amoureux de ce nouveau roman.