Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu

« Me faire sauver la vie est l’aventure la plus extraordinaire que j’aie jamais vécue. »

Ce que j’en ai pensé …


C’est lors de la foire du livre de Bruxelles que je me suis procuré ce livre et c’est sous les conseils de Guillaume du blog tribulations d’une vie que je me suis lancée dans la lecture. Je dois avouer qu’il n’a pas fallu me pousser énormément étant donné que je suis fan de l’écriture de Mathias Malzieu.

Ma première rencontre avec son écriture remonte à quelques années déjà lorsque mes parents m’ont offert : « Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi ». Ce roman a été pour moi une véritable révélation et depuis je dois dire que je n’ai jamais été déçue d’un roman de Mathias Malzieu.

Ce que j’aime dans ses romans ? Tout simplement le fait qu’à chaque fois il réussit à me charmer, me toucher au plus profond de mon être, me bouleverser sans retenue et surtout me parler tel un écho qui résonnerait sans fin.

Dans cette narration, Mathias Malzieu va nous raconter sa propre histoire ou plus précisément l’histoire de sa vie qui en une fraction de seconde se voit complètement ébranlée suite à des analyses médicales. En effet, depuis quelque temps notre auteur ne se sentait pas dans ses converses et il prend donc rendez-vous pour une prise de sang afin de se rassurer et remettre tout cela sur le dos de la fatigue et du travail. Malheureusement, quelques jours plus tard la mauvaise nouvelle tombe … Il est atteint d’une aplasie médullaire. Un bien grand mot tellement vaste et complètement incompréhensible. Mais,une aplasie médullaire c’est quoi ça ? Tout simplement une malade rare voire très rare qui se résumé au fait que son propre corps ne le protège plus du tout contre les virus et autres attaques bactéricides venant de l’extérieur. Cette fichue maladie lui donne un air extrêmement blafard ce qui le fait passer de chanteur de Dionysos à vampire, mais pas n’importe quel vampire non un vampire en pyjama.

Dans ce véritable journal intime, Mathias Malzieu va se livre à ses lecteurs de façon très pudique et belle. Pas de mensonges et que des vérités même si elles font mals et blessent. Nous allons vivre avec lui le combat qu’il s’apprête à mener et toutes les perturbations que cela va engendrer. En effet, il va devoir quitter son petit nid douillet pour atterrir dans un lit d’hôpital stérile et froid, dans une pièce dénuée d’émotions et coupé de tout.

C’est une véritable tranche de vie que cet homme de lettres nous livre tel un ami. Nous allons vivre avec lui toutes les péripéties qui se dérouleront tout au long de son séjour, mais aussi prendre connaissance des divers services de l’hôpital, l’amour de sa compagne et de sa famille composée de son papa et sa grande petite soeur.

Encore une fois, je succombe au charme de l’écriture de l’auteur. Il parvient de façon très habile à réhumaniser l’hôpital et sa réalité de tous les jours en le décrivant de façon très pastel. Les actes médicaux me semblent moins durs sous sa plume. De plus, il laisse une place au cercle médical qui est parfois fortement oublié ou critiqué.

J’ai eu la réelle impression de vivre l’histoire en même temps que lui, chaque claque reçue je la recevais également, chaque échec ou chaque victoire était vécu pleinement avec lui.

J’ai eu énormément de mal à tourner la dernière page de ce roman tant il est criant de vérité et de sincérité. J’ai été foudroyée en plein coeur par la beauté et la justesse de ses mots. J’ai été bouleversée comme jamais.

Petit point positif de plus, c’est que ce roman autobiographique nous fait entrer dans la vie de Mathias Malzieu avec beaucoup de bienséance sans que l’on se sente comme des voyeurs à épier les moindres faits et gestes.

Vous l’aurez compris pour moi ce roman est bien plus qu’un coup de coeur, mais je n’ai pas trouvé de mots assez fort pour décrire l’émotion qui me tiraille à l’instant.

Je n’ai qu’une chose à rajouter … Lisez ce livre et merci, Monsieur Malzieu !


Je t’ai rêvé de Francesca Zappia

9782221190241ORI.jpg
Vous, les gens normaux, êtes tellement habitués à la réalité que vous n’envisagez pas qu’elle puisse être mise en doute. Et si vous n’étiez pas capables de faire la part des choses ? Jour après jour, elle se retrouve confrontée au même dilemme : le quotidien est-il réel ou modifié par son cerveau détraqué ? Dans l’incapacité de se fier à ses sens, à ses émotions ou même à ses souvenirs, mais armée d’une volonté farouche, Alex livre bataille contre sa schizophrénie. Grâce à son appareil photo, à une Boule Magique Numéro 8 et au soutien indéfectible de sa petite sœur, elle est bien décidée à rester saine d’esprit suffisamment longtemps pour aller à l’université. Plutôt optimiste quant au résultat, Alex croise la route de Miles, qu’elle était persuadée d’avoir imaginé de toutes pièces… Avant même qu’elle s’en rende compte, voilà que la jeune femme se fait des amis, va à des soirées, tombe amoureuse et goûte à tous les rites de passage de l’adolescence. Mais alors, comment faire la différence entre les tourments du passage à l’âge adulte et les affres de la maladie ? Tellement habituée à la folie, Alex n’est pas tout à fait prête à affronter la normalité. Jusqu’où peut-elle se faire confiance ? Et nous, jusqu’où pouvons-nous la croire ?

Lire la suite de « Je t’ai rêvé de Francesca Zappia »

L’horizon à l’envers de Marc Levy

Où se situe notre conscience ?  Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ? Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie. Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en œuvre leur incroyable projet. Émouvante, mystérieuse, pleine d’humour aussi… une histoire d’amour hors du temps, au dénouement inoubliable, et si originale qu’il serait dommage d’en dévoiler plus. Un roman sur la vie, l’amour et la mort… parce que, après, plus rien n’est pareil.


Ce que j’en ai pensé …

Comme vous le savez très certainement après toutes ces années, je ne loupe jamais la sortie d’un nouveau roman de Marc Levy. C’est donc tout naturellement que je me le suis procuré lors de la foire du livre de Bruxelles. Aussitôt acheté aussitôt lu, et même chroniqué.


Comme à chaque fois, je pars avec une légère appréhension. Voilà seize ans que je lis cet auteur et plus les années passe et plus j’ai peur que le charme se brise un jour ou l’autre. La question qui me taraude à chaque fois est :  » va-t-il relever le défi et me faire rêver une fois de plus ? ». Comme je vous l’ai dit plus haut, c’est le rendez-vous annuel que j’attends avec énormément d’impatience à chaque fois. J’aime l’idée de pouvoir me replonger dans l’écriture de cet auteur que j’apprécie tant. Chaque année, j’éprouve le même sentiment de curiosité à l’idée de retrouver cette plume qui m’envoûte et ses personnages qui me font voyager et auxquels je m’attache comme s’ils avaient toujours fait partie de ma vie.


Mais commençons sans plus tarder !


En ce qui concerne les personnages, j’ai été séduite une fois de plus. Nous allons partir à la rencontre d’un trio d’amis étonnants. Tout d’abord, il y a Hope (prénom que je vénère) et Josh qui forme un jeune couple tout à fait radieux baignés par des idées totalement utopiques et idéalistes. Jamais la question de l’interdit ne sera évoquée et c’est cela que je trouve magique en eux. Pas d’impossible, pas de frontières, pas de barrières… Rien ne peut les arrêter. Ils vivent avec une seule idée philosophique :  » CARPE DIEM ». Leur couple est baigné par un amour aussi fort que l’ébène. Vient ensuite le dernier maillon de ce trio, il s’agit de Luke qui va rendre possible la « folie » de ce couple. Vous l’aurez compris le pari au niveau des personnages est hautement relevé par l’auteur.

Ce roman m’a énormément plu, et ce, beaucoup plus que les romans précédents. J’avoue que le charme n’était plus trop le même depuis ces quatre/cinq dernières années, mais tout cela est de l’histoire ancienne depuis la fin de ma lecture.


Le sujet que traite l’auteur ici m’a fortement intéressé et fascinée. En plus de rendre l’histoire magnifique ce dernier laisse planer une réflexion scientifique et médicale.Ce roman m’a énormément plu, et ce, beaucoup plus que les romans précédents. Tout cela pourrait réellement se produire dans les années à venir. Cela à un côté fascinant et effrayant à la fois. Je ne vous en dis pas plus je vous laisse découvrir cela par vous-même.

Comment regarder le monde sans te voir à mes côtés, quelle clarté se posera sur mes jours sans tes rires pour les éclairer, quel livre méritera d’être lu sans pouvoir te le raconter ?

Comme à chaque fois, ce roman nous offre un aperçu catastrophique de la vie, mais, et c’est là que la magie de l’auteur réside, un halo de positivisme vient se poser sur l’histoire et le gros nuage gris qui se formait dans notre esprit embrumé se transforme en un ciel dégagé et étoilé.


Comme vous l’aurez certainement compris tous les ingrédients sont au rendez-vous pour nous faire succomber. Prenez tout d’abord un auteur avec une plume fluide, légère et agréable à lire, ensuite prenez des personnages complètement bouleversants, attachants et vrais, mélanger à tout cela une histoire magique et poignante et vous obtiendrez un coup de coeur livresque.

Si comme moi vous être une lectrice assidue de Marc Levy, je ne peux que vous conseiller de lire ce nouveau roman qui est une véritable pépite !


[Book Haul] Spécial Foire du livre de Bruxelles

Roulement de tambour !!!!

Vous êtes prets ? 

Alors on y va !



Je sais que vous êtes curieux de découvrir ce qu’il se cache derrière cette montagne de livres.

 

 

 

 

 

La Foire du Livre de Bruxelles 2016

Comme chaque année se tenait la foire du livre de Bruxelles et bien entendu je n’allais pas rater cela !

Quel bonheur de pouvoir me replonger dans cet univers livresques où je me sens si bien.

Je me suis rendue là bas le 19 et le 20 février. 

Comme chaque année les amoureux des livres étaient au rendez-vous même si j’ai trouvé que la foule était beaucoup moins présente que d’habitude. La faute aux entrées gratuites ? C’est un autre sujet de discussion ça.

Qui dit foire du livre dit rencontre avec les auteurs ! Cette année plusieurs auteurs étaient une fois de plus au rendez-vous pour mon plus grand bonheur ! Vous êtes curieux ? Allez je vous dis tout …


J’ai pu rencontrer : 

    ₪ Marie Pavlenko

      ₪ Christelle Dabos

        ₪ Amélie Nothomb

          ₪ Jacques Salomé

            ₪ Joris Chamblain


 

 


Mais la foire du livre c’est aussi voir ou revoir des copains blogueurs ou auteur !

J’ai notamment croisé :

 ξ Ellen 
 ξ Robin 
(rendez-vous aussi chez http://lilyseditions.com/)



Mais j’ai également fait quelques achats ^^ Mais pour découvrir les couvertures rendez-vous d’ici quelques jours pour un petit Book Haul.


Book Haul Janvier 2016

Bonjour à tous ! 

Le mois de janvier est désormais fini et c’est donc l’heure de vous faire un petit book haul.
Autant vous dire que j’ai été gâtée ce mois-ci ^^
Mais ne tardons plus ! Je vous présente mes réceptions…