✒️ Sauveur et fils, tome 1 de Marie-Aude Murail

EE38EE3B-9408-4245-828B-3F2351E8A43A

3122810435_1_3_p6Xq3kTd

Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…
Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien.
Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?

3122810435_1_3_p6Xq3kTd

Capture d’écran 2020-04-22 à 13.30.17

 

 

 

 

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas eu l’occasion de lire Marie-Aude Murail. Étant plus jeune, j’ai lu plusieurs de ses romans pour l’école et j’ai toujours apprécié sa plume, mais j’avoue qu’en grandissant j’ai un peu délaissé cette auteure pour en découvrir davantage, mais c’est un réel plaisir de pouvoir me replonger dans son écriture et ses merveilleuses histoires.

La saga de Sauveur et fils ne m’est pas inconnue, car j’ai déjà eu l’occasion de la croiser sur de nombreux blogs et autres réseaux sociaux sans vraiment m’y intéresser de plus près. Le premier tome de cette série est dans ma bibliothèque depuis un long moment et il était grand temps que je l’en sorte. Autant vous dire tout de suite que ce livre n’a pas fait long feu et je l’ai dévoré en l’espace d’une après-midi. Je l’ai lu quasiment d’une traite tant je me sentais bien dans cette lecture. Je ne pouvais pas m’arrêter de lire. 

J’ai également craqué pour la couverture. Comment résister ? Pour ceux qui ne le savent pas encore, j’ai également un hamster à la maison. Je le remercie d’ailleurs pour sa participation sur la photo. 

Dès le début de ma lecture, j’ai eu un très bon feeling et j’ai su que ce roman me plairait. L’auteure commence directement avec une consultation et cela nous permet de plonger directement dans l’ambiance du roman. Au fil du roman nous rencontrons diverses personnes toutes différentes les unes des autres. Ces dernières ont toutes un point commun : quelque chose ne va pas dans leur vie. Toutes ces rencontres ont réussi à piquer ma curiosité et il fallait absolument que je continue de lire afin d’en savoir davantage. 

En ce qui concerne les personnages, j’ai été séduite et je me suis très vite attachée à eux et principalement à Sauveur et son fils Lazare. Sauveur est un homme très grand qui exerce son métier avec passion qui essaye de guérir le mal-être de ses patients au risque d’oublier ses propres blessures. La relation que Sauveur entretien avec son fils est particulière. Notre psychologue travaille énormément et parfois il délaisse un peu son fils même s’il essaye au maximum de combler ce vide. Lazare est un petit garçon qui mérite d’être connu. Il m’a fait craquer dès le début. Ce dernier a réussi à trouver un subterfuge pour espionner les consultations de son père, mais je ne vous en dirais pas plus. Leur relation est cependant très belle et pleine de sentiments qui ont besoin d’être exprimés sans y parvenir. C’est une relation très touchante et très protectrice. Sauveur essaye de tout faire pour rendre son fils heureux. Quant à Lazare, il est très compréhensif avec son papa et son métier. D’autres personnages font leur apparition tout au long de l’histoire et ses diverses rencontres vont venir enrichir toute cette histoire. 

Le fait que le roman soit découpé en semaine et non en chapitre rend la lecture de ce livre très agréable. Cela nous permet de nous situer facilement dans le temps, car nous savons exactement quel parient est vu quel jour. Cela installe une certaine routine et rend la lecture fluide. 

Ce premier tome est un condensé de bonne humeur. J’ai beaucoup ri et cela fait tellement de bien de lire ce genre de livre. 

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce livre une excellente lecture. Les personnages sont francs et ont une très bonne répartie. Les échanges nous font rire parfois pleurer ou frissonner. L’auteure parvient à aborder des thèmes très complexes et difficiles avec beaucoup de douceur et de doigté. 

Vous l’aurez compris, j’ai été ravie de retrouver la plume de Marie-Aude Murail. Elle a une plume que je qualifierais de caméléon, car elle arrive à s’adapter parfaitement aux divers protagonistes et aux divers lieux qui constituent le roman. 

J’ai hâte de pouvoir retrouver Sauveur et son fils dans le deuxième tome. Il faudra que je me le procure le plus vite possible. 

2 commentaires sur « ✒️ Sauveur et fils, tome 1 de Marie-Aude Murail »

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s