✒️ Sauveur et fils, tome 3 de Marie-Aude Murail

40C037A5-548B-4B79-9155-C9EB45875887

3122810435_1_3_p6Xq3kTd

Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kg. Dans son cabinet de thérapeute, Sauveur reçoit des cas étranges comme ce monsieur Kermartin qui pense que ses voisins du dessus ont installé une caméra de vidéosurveillance dans le plafond de sa chambre à coucher ou comme Gervaise Germain qui s’interdit de prononcer le son « mal » par crainte qu il ne lui arrive un MALheur. Mais Sauveur reçoit surtout la souffrance ordinaire des enfants et des adolescents : Maïlys, 4 ans, qui se tape la tête contre les murs pour attirer l’attention de ses parents, Ella, 13 ans, cyberharcelée par ses camarades de classe, Gabin, 17 ans, qui ne va plus au lycée depuis qu’il passe ses nuits dans World of Warcraft, Margaux, 15 ans, qui en est à sa deuxième tentative de suicide ou sa sœur, Blandine, 12 ans, que son père aimerait mettre sous Ritaline pour la « calmer »…Sauveur peut-il les sauver ? Il n’a que le pouvoir de la parole. Il ne croit pas au Père Noël, mais il croit en l’être humain.

3122810435_1_3_p6Xq3kTd

Capture d’écran 2020-04-22 à 13.30.17

 

 

 

 

Est-ce que cette nouvelle chronique est une surprise ? Bien sûr que non !

C’est avec beaucoup de plaisir que je me suis lancé dans cette troisième saison de « Sauveur et fils ». J’ai adoré les deux premiers tomes et il m’était complètement impossible de ne pas poursuivre ma lecture. C’est toujours une joie de retrouver les personnages ainsi que l’univers de ce roman. De plus, la couverture est encore trop craquante. Comment résister ?

Pour une fois, l’histoire débute avec la famille Kuypens et non celle de Sauveur. Cela m’a un peu perturbée, mais le changement à du bon. Cela permet de voir un petit peu l’autre côté du miroir et de se familiariser avec la vie des patients de Sauveur. Bien entendu, Sauveur revient dans l’histoire très rapidement pour mon plus grand bonheur. Après avoir lu quelques pages, j’étais de nouveau embarquée dans l’aventure de Sauveur et Lazare.

Je ne vais pas m’étendre sur les personnages et leurs situations, car je ne voudrais pas gâcher la surprise des futurs lecteurs. Je dois avouer que retrouver toutes ces personnes m’a fait le plus grand bien. Au fil des saisons, j’ai l’impression que tous ces personnages font partie de ma vie de lectrice et c’est un réel plaisir de les retrouver comme une déchirure de les quitter. 

J’ai apprécié le fait que l’on soit plus axé sur la vie d’homme de Sauveur et que l’on ne se concentre pas seulement sur Sauveur le psychologue. Petit à petit on se rend compte de l’impact que peut avoir sa vie professionnelle sur sa vie privée. Ils y ont de vieux réflexes qui interviennent et il y a une véritable remise en question de sa part. Les personnages principaux m’ont beaucoup touchée que ce soit Alice, Louise, Gabin en passant par Samuel et Ella. Je suis toujours séduite par ces personnes et j’apprécie de plus en plus de les suivre. 

Le rythme du roman est toujours aussi bien établi et on passe de chaque côté de la vie de Sauveur. En un claquement de doigts, on passe du psychologue aguerri au père de famille qui essaye de faire de son mieux. 

Ce que j’aime par-dessus tout dans cette saga, c’est sa crédibilité. Les patients de Sauveur ont de vrais problèmes, les adultes se cherchent dans leur propre vie, les relations amoureuses ne sont pas toujours simples. Il y a tellement de thèmes abordés dans cette troisième saison notamment le cyberharcèlement, le suicide, les familles recomposées.. Tant de faits réels qui font partie de notre quotidien. 

J’ai déjà tellement hâte de lire la quatrième saison. Je sais d’avance que l’auteure parviendra à me surprendre davantage. 

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s